Recherche


 La ferrure du cheval de trait est réalisé traditionnellement dans un travail (une cage de contention) qui permet de maitriser le lourd, mais qui est plus ou moins bien accépté.

 Cela permet au marechal de ne pas tenir le cheval et de pas subir le poids de l’animal qui aime se laisser porter.

 Sans travail : Il est possible de le ferrer à la française.

 Cela consiste a faire porter le cheval par un aide ou un propriétaire patient et costaud.

 Toutes les opérations sont possibles.

 Le déferrage.

 Le parrage.
 

 La pose à chaud.
 

 Le brochage.
 

 Le rivetage se pratique seul sur le trépied comme pour le cheval de selle.
 

 La ferrure doit répondre à la puissance du cheval, réaliser dans une barre de 32mm de large pour une épaisseur 12mm et des clous en E10, E12 (le double d’un cheval de selle E5, E6) sans cela le cheval arrachera les rivets simplement en marchant.

 Pour finir ne pas oublier de remercier l’aide. merci.

Répondre à cet article

Forum

  • Un message, un commentaire ?

    (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Lien hypertexte (optionnel)

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)